Archives pour la catégorie Dire, Lire, Ecrire

Langage oral et lecture en ateliers, période 2

J’avais décrit à la fin de l’été le fonctionnement que j’envisageais pour les ateliers de lecture et le langage oral dans ma classe (un clic sur l’image ci-dessous pour retrouver cet article)apl

La période a été riche et très intéressante. Les résultats en fluence m’ont montré qu’il était nécessaire que ce travail soit poursuivi ! J’ai aussi « testé » la compréhension, et j’ai ainsi pu constituer des groupes de niveau. J’ai des élèves de CM1 et de CM2 qui lisent à la même vitesse que certains CE2, mais aussi un élève de CE2 qui a intégré le groupe de niveau 3 car il est très à l’aise et intéressé.

J’ai avancé moins vite que prévu, car la classe a eu la chance de bénéficier d’un intervenant en EPS qui prenait la classe en demi-groupe : j’ai donc pu démarrer les ateliers avec la moitié de l’effectif et c’était vraiment un bonne opportunité ! Les consignes de travail ont pu être expliquées et testées… J’espère gagner du temps ensuite !

Voici un bref rappel des 4 ateliers que j’ai mis en place :

  • Atelier 1 : Lecture à haute voix

Les élèves de cet atelier sont répartis sur  3 tâches différentes : 2 s’enregistrent et réécoutent leur lecture, 2 écoutent un texte lu par un adulte expert sur CD (poste avec 2 casques) et 2 autres font des exercices de fluence avec un adulte.

Le travail d’enregistrement a suscité beaucoup de rires au départ (il était donc important que je ne sois pas trop loin pour recadrer les choses !) : j’ai abandonné l’idée du micro enregistreur qui dévorait sa batterie en 2 secondes au profit d’une simple application dictaphone (sur tablette ou smartphone) qui a l’avantage de permettre aux élèves de visualiser leur enregistrement et de cliquer sur la barre bleue pour réécouter à partir d’un instant précis.

Capture d’écran iPhone 2

La fiche enregistrement a bien été complétée, je n’avais pas ciblé d’objectif mais je crois que pour plus d’efficacité il faudrait que l’élève puisse cibler ce qu’il a à travailler (par exemple, faire des pauses en fonction de la ponctuation).

L’atelier écoute est très apprécié, les élèves ont écouté l’histoire du Vilain Petit Canard. Ils savent très bien dire ce qui est agréable dans la lecture par un adulte expert : « il fait bien les voix, les bruitages… » Ils ont écrit tout cela sur la fiche écoute.

Pour les jeux de lecture rapides avec un adulte (les listes infernales qui sont ici et ), j’ai juste mis au point une petite grille de suivi pour que les élèves puissent visualiser leurs progrès (l’élève lit la même liste à l’adulte 3 fois de suite, en étant chronométré : il colorie le temps qu’il met en secondes). On stoppe au bout d’une minute.

En période 1 les élèves étaient très angoissés à l’idée d’être chronométrés. J’espère que cet exercice régulier leur permettra de s’y habituer. J’ai remarqué qu’il y avait souvent une belle amélioration entre la première lecture et la seconde, mais à la troisième reprise le score redescendait à nouveau. Je prenais les élèves 2 par 2, et à chaque tour un des 2 attendait (c’est important de se mettre sur pause dans cet exercice qui est très exigeant en terme d’attention !). On peut aussi confier le chrono à celui qui ne lit pas afin de pouvoir se concentrer uniquement sur la lecture et le repérage des petites erreurs. Un mot lu qui sans être corrigé par l’élève donne une pénalité de 5 secondes…

suivi

  • Atelier 2 : Lecture silencieuse

C’est l’atelier que j’ai le plus fait évoluer. Je devrai d’ailleurs le rebaptiser « lecture par inférence » car c’est LE point à travailler dans ma classe ! J’utilise les manuels CLEO que j’ai dans ma classe, et en particulier les textes des chapitres « je comprends ce qui est caché dans le texte ». J’ai proposé ces textes à chaque élève en fonction de son niveau de classe… et plantage total ! Les textes de CM2 sont beaucoup trop difficiles pour la plupart de mes CM2 en début d’année… Pour la période à venir, je « décale » tout le monde d’un cran : le groupe 1 sera sur des textes de niveau CE1 (j’ai trouvé mon bonheur chez Zaubette ), les groupes 2 et 3 feront du CE2, le groupe 4 du CM1… Une fois les stratégies en place je verrai si je propose le niveau supérieur !

Avec mes élèves nous avons rédigé une affiche qui sert de référent pour cet atelier, et qui comporte les points clés pour réussir ce travail : lire le texte plusieurs fois, lire la ou les questions, écrire ses premières idées, relire le texte en surlignant des indices, vérifier si les premières idées sont possible, écrire une phrase pour répondre. Ce n’est pas encore gagné… Mais la marge de progression est grande !!!

  • Atelier 3: carnet de lecteur

Il est en voie d’être apprivoisé ! J’espère que les élèves sont vite s’approprier cet outil pour leurs lectures personnelles (c’était leur mission des vacances : faire la fiche de lecture de leur livre préféré pour le présenter aux copains et leur donner envie de le lire !).

Au cours de cette première période nous avons essentiellement revu comment compléter une fiche de lecture. J’utilise le modèle d’Orphys (allégé pour les CE2).

Au cours de la période 2, tous les groupes liront des récits d’aventure, et voici ce qu’ils auront à compléter en plus de la fiche de lecture :

vda

Cette fiche servira de support au cercle de lecture.

  • Atelier 4 : Cercle de lecture 

Pour l’instant je n’ai pas lancé cet atelier. Il le sera dès la reprise grâce aux lectures des vacances que les élèves devront partager ! Je serai donc présente à cet atelier pour mettre en place son organisation. J’aurai donc 6 élèves qui liront à tour de rôle un extrait du livre qu’il préfère, et je demanderai à chacun de dire ce qui lui plait dans ce livre.

J’ai lu sur un site spécialisé (lequel ?) une petite astuce pour gérer les prises de paroles : les élèves reçoivent chacun 3 bâtonnets (ou jetons) en début de séance. Si un élève veut intervenir, il pose un bâtonnet au centre de la table. L’animateur peut alors lui donner la parole (ou la distribuer s’ils sont plusieurs à avoir posé leur bâtonnet). L’élève qui n’a plus de bâtonnet n epeut plus intervenir. Quand tous les bâtonnets ont été utilisés, on peut les redistribuer.

Dans la seconde partie de la période, c’est un élève qui sera l’animateur (j’ai décidé d’installer les rôles petit à petit, ça me semble plus raisonnable !)

Pour bien jouer son rôle, j’ai préparé une petite fiche guide, en m’inspirant de ressources dénichées ici : https://cliv.csdessommets.qc.ca/index.php/cercle-de-lecture

anim

Voilà pour l’essentiel ! Je termine avec le déroulement prévisionnel de cette période !

deroulp2

Je le mets en modifiable ici : sequencep2

  • Les ouvrages choisis pour la période : Vivre des aventures

Pour cette période j’avais choisi 4 ouvrages sur le thème de la mer et des aventures, en lien avec le Vendée Globe. Pour le groupe des « petits lecteurs » j’avais choisi Dans le ventre de la chose, de Hubert Ben Kemoun (celui de Terriblement Vert !). C’est un album très sympa et bien adapté pour des élèves de CE. C’est l’histoire d’un groupe d’enfants qui partent en voyage et qui sont avalés par un monstre (une sorte de baleine géante). Ils construisent une petite cité dans ce ventre, puis un nouveau bateau… et je ne raconte pas la fin qui est surprenante et laisse libre cours à plusieurs interprétations ! Cet album a suscité des discussions très riches lors du cercle de lecture, je le recommande !

Pour le groupe des lecteurs débutants, j’avais choisi une BD Octave et le cachalot  de Chauvel et Alfred, choisie dans la liste officielle. Elle a eu un beau succès aussi, grâce à des belles illustrations et à un texte plein d’humour. Les élèves ont apprécié les nombreux « moments forts » dans l’aventure : ils ont adoré le petit elfe magicien. Encore une jolie découverte !

Pour les lecteurs débrouillés, j’avais choisi Le Chien des Mers de Marie-Aude Murail. Il m’avais bien plu car l’histoire est émouvante et il était pile dans le thème. Les élèves de ce groupe ont eu du mal à le comprendre, l’implicite était plus difficile à saisir que je le pensais. Les explications données lors du cercle de lecture n’ont pas complètement suffi. Je le recommande tout de même mais à lire de manière plus suivie.

Pour le groupe des lecteurs experts, j’avais eu un coup de cœur pour les Derniers Géants de François Place. Encore une fois je crois que j’avais visé un peu haut pour ce groupe, mais ces élèves-là ont su me dire qu’ils n’avaient pas tout compris et la discussion lors du cercle a permis de tout éclaircir. Ils en sont sortis très satisfaits, même si la fin tragique les a un peu déçus. C’est un ouvrage magnifique, à conseiller pour de bons lecteurs de CM2.

Pratiquer le langage oral et la lecture en ateliers

Je vous présente aujourd’hui le fruit des mes réflexions de l’été, en espérant qu’elles seront utiles à certains ou certaines d’entre vous !

Je lorgne depuis quelques années sur les ateliers DECLIC et utilise une partie du travail mis en ligne par des « spécialistes » de ce dispositif : Alet de l’Univers de ma classe of course, mais aussi Mallotine de la classe de MalloryMelimelune, Sagebooker du Livre de Sapienta, Julie de l’Ecole de Julie, enfin, que du beau monde, et j’en oublie !!! J’aime beaucoup le fonctionnement en ateliers, mais je rechignais à me lancer devant la masse de préparation à envisager. J’avais aussi (et j’ai toujours) le souci matériel du manque de livres de qualité et en nombre suffisant. J’étoffe petit à petit ma bibliothèque dans l’attente du jour où je serai vraiment prête ! Ce ne sera pas encore pour cette rentrée, et pourtant, je vais essayer de m’en approcher petit à petit, car en lisant les programmes 2015, je repensais à tous les articles que j’avais pu lire chez les copinautes citées plus haut : tout y est ! Le carnet de lecteur, le cercle de lecture, le questionnement sur les livres, la mise en voix des textes… c’est vraiment quelque chose qui m’a séduite dans les pistes de ces programmes.

J’en avais aussi un peu assez de travailler sur des lectures longues avec des suites de questionnaires ou de fiches plus ou moins longues : les élèves les complétaient sans grand enthousiasme (malgré le temps de préparation que ça me demandait !), seuls les meilleurs lecteurs parvenaient à rédiger des réponses correctes et ce sont encore eux qui participaient lors de la mise en commun de ces recherches. Les petits lecteurs étaient silencieux, et je n’avais pas l’impression de leur donner envie de lire (frustrant…). Et pourtant ils adorent aller à la bibliothèque, montrer les lectures qu’ils ont choisies à leurs copains !

J’ai donc décidé de proposer cette année des ateliers de lecture, en lien avec le langage oral qui est mis en avant dans les programmes. Voici à quoi ça ressemble (un peu d’indulgence, je me lance aussi dans les cartes mentales !!!)

IMG_0869

J’ai représenté les 4 ateliers que je souhaite mettre en place. Il a fallu faire le lien entre les compétences de fin de cycle 2 et celles de cycle 3 : heureusement plusieurs compétences sont communes, car elles nécessitent un entraînement et un apprentissage sur plusieurs années, et à divers degrés de compétences.

  • Programmation en lecture : 

aplElle s’articule autour des 4 ateliers et des 4 groupes de niveaux que je vais mettre en place à l’issue des évaluations diagnostiques. Chaque groupe de niveau lira le même texte littéraire (un par période) avec un thème commun au groupe classe (j’y tiens !)

logo-word  20120321-convertir-tous-vos-documents-en-pdf

Les compétences en langage oral sont travaillées en « transversal » (ou plutôt sous forme de « croisements entre les enseignements », pour utiliser les nouveaux termes !!!)

  • Organisation de la Période 1 :  apop1

La séquence détaillée de la première période : logo-word  20120321-convertir-tous-vos-documents-en-pdf

  • Les évaluations diagnostiques

Lors de la première séance, je proposerai au élèves un petit test que j’ai trouvé ici et remis en forme pour l’adapter à des élèves d’élémentaire.

ts1

Le voici, avec la fiche résultats : logo-word  20120321-convertir-tous-vos-documents-en-pdf

Il ne s’agit pas vraiment d’une évaluation à proprement parler mais plutôt d’un test un peu ludique qui me permettra de me faire une idée plus précise des différents « lecteurs » que j’aurai cette année dans ma classe.

Ensuite, j’ai pioché chez les copinautes pour proposer à mes élèves des tests de fluence en de compréhension en lecture.

Pour les CE2, je vais utiliser le travail de Caracol : lien

Pour les CM, ce sera chez Mallotine : clic 

Cette première période aura pour but de déterminer le niveau de chaque élève et de constituer des groupes de niveau, en croisant les résultats des différents tests obtenus.

J’ai construit une programmation autour de 4 ateliers. J’aurai 24 élèves, donc je ferai des groupes de 6. Comme j’ai la chance d’avoir des adultes dans ma classe (2 AVS), je les mettrai à contribution ! Ces ateliers seront mis en place deux fois par semaine, sur un créneau d’une « petite » heure. Les élèves passeront dans un atelier à chaque séance (donc en 15 jours tous seront passé dans un atelier). 

  • Les groupes

En ce qui concerne les groupes, les élèves pourront consulter la « roue » sur la porte de la classe qui leur indiquera le groupe dans lequel ils sont. Chaque groupe aura un petit voilier de couleur car nous avons prévu de suivre le Vendée Globe !

apg

  • Les outils

Sur le plan des outils, les élèves auront un porte-vue de lecture « découpé » en 3 parties : (un clic sur l’image pour télécharger les pages de garde)

pgcl

  • Atelier 1 : Lecture à haute voix et écoute 

Dans cet atelier, les 6 élèves seront 2 par 2.

2 élèves seront sur un poste CD-USB pour de l’écoute (écouter un texte lu par un adulte expert). J’aimais l’idée de proposer une autre voix que la mienne pour faire entendre des histoires… les élèves adorent et tous n’ont pas la chance qu’on leur lise encore des histoires ! Il existe de nombreux textes mis en voix et disponibles en ligne. On en trouve aussi sur CD. Je ferai un mélange des 2 !

Pour la période 1, j’ai choisi un CD. En période 3 on écoutera Philippe Noiret lire L’homme qui plantait des arbres (quel régal…)

Comme je n’ai pas forcément envie que les élèves « voient » les images mais plutôt qu’ils se le créent, et comme je n’ai pas non plus un nombre illimité d’ordinateurs connectés, je récupère seulement le fichier son de la vidéo et le copie sur une clé USB que j’insère dans mon poste, équipé de deux casques.

Pour récupérer l’enregistrement MP3 de ce texte, je copie le lien de la vidéo et je le copie ici : convertisseur (j’ai du le faire en 2 fois car la vidéo est longue et donc impossible à convertir en une seule fois. J’ai coupé au bout de 15 minutes. J’ai donc obtenu deux pistes).

Voici le matériel que je vais utiliser en période 1 et/ou tout au long de l’année :

Les élèves auront une petite fiche à compléter en fin de séance « écoute » pour garde une trace de leurs découvertes. La voici :

écoute

Un second binôme sera équipé de ce petit micro enregistreur que nous avons à l’école : il est simple d’utilisation (détails ici : clic). Les élèves peuvent s’enregistrer et s’écouter immédiatement, sans avoir besoin de connecter le micro, car il est équipé d’un haut-parleur intégré. On peut aussi utiliser un dictaphone réel ou intégré à une tablette numérique ! L’objectif est de permettre aux élèves de s’entendre lire et de s’auto-évaluer.

Pour les y aider, je proposerai cette petite fiche :

rec

Enfin, les deux derniers élèves travailleront avec un AVS sur de la lecture « de vitesse » : d’abord des listes infernales, puis des textes de fluence, et en fin d’année je proposerai des jeux pour travailler davantage le langage oral.

Lien pour les listes infernales (périodes 1 et 2) : celles des groupes 1 et 2 (niveau CE) et celles des groupes 3 et 4 (niveau CM)

Pour la fluence je vais utiliser les supers fichiers Vélociraptor de Teacher Charlotte :

En fin d’année je proposerai de mettre en voix des extraits de texte choisis par les élèves avec ce petit jeu que j’avais réalisé il y a quelques années et qui a toujours du succès ! Il s’agit de Interpré’tons, un jeu inspiré de Comédie Story.

attitudes

J’ai aussi commandé le jeu Dixit ! Hâte de le tester en classe !

La description en détail de l’atelier lecture à haute voix : logo-word  20120321-convertir-tous-vos-documents-en-pdf

  • Atelier 2 : Lecture silencieuse

J’ai été surprise de retrouver le terme « lecture silencieuse » dans les nouveaux programmes. L’avais-je zappé dans ceux de 2008 ? En tous cas ce n’est pas une compétence que je travaillais de manière systématique… Voilà l’erreur réparée !

Rien de « sorcier », je vais utiliser la partie compréhension du fichier CLEO des CE2, et pour les CM je vais utiliser un vieux « Nouveau » Coin Lecture MDI que j’ai retrouvé au fond des armoires de la classe…

Poussière garantie ! L’avantage c’est que les élèves pourront se corriger tout seul, il me suffira d’installer ce programme sur les ordis de ma classe : lien

Je n’aurai donc « que » les CE2 à corriger ! Youpi !

J’aurai aimé proposer un rallye lecture aux CM mais j’ai peur encoure une fois que le budget livre ne suive pas… et l’avantage du Coin Lecture c’est qu’il permet de travailler sur des textes courts et donc de chercher vraiment des indices précis dans un texte. Les textes proposés sont variés et issus de différentes sources, ce qui permet de parcourir de nombreux types de textes différents. Je vous renvoie vers de liens plus récents que mon « vieux machin » !

Pour ceux et celles qui n’ont pas ce genre d’outils (et c’est un investissement conséquent…), il est aussi possible de remplacer ce travail par un rallye lecture, papier ou en ligne !  J’avais pensé à l’utiliser aussi mais je me lance déjà dans un rallye historique avec les CE2 (pendant le temps d’histoire des CM).

Les CE2 auront 3/4 exercices (une page) à réaliser au cours de l’atelier, les CM auront une fiche à lire. Ils écriront les réponses sur une feuille de classeur (j’ai voulu préparer une trame pour eux, mais j’ai réfléchi aux photocopies et j’ai trouvé plus raisonnable et intéressant de leur apprendre à recopier les réponses sur une feuille de classeur !)

En guise de récompense, en fin d’atelier, les élèves pourront jouer au jeu Brain Box. Je l’ai découvert cette année et c’est vraiment un très bon jeu ! Il en existe plusieurs sortes et de plusieurs niveaux. C’est un super jeu pour travailler la mémoire visuelle et pour celui-ci, la saisie d’informations par la lecture rapide. Il s’agit de cartes en carton épais qui donnent des explications sur un animal (type carte d’identité). On a 30 secondes pour mettre en mémoire le plus d’informations possibles, puis le partenaire lit une question au dos de la carte (on jette le dé pour connaitre le numéro de la question) : on gagne la carte si on trouve la réponse ! On peut y jouer à 2 ou plus, avec un temps de jeu limité (le gagnant est celui qui a le plus de cartes au bout de 5 minutes de jeu) ou on peut déterminer un nombre de cartes à atteindre pour gagner. On peut aussi y jouer seul, même si c’est moins stimulant ! Je trouve que c’est un jeu facile à mettre en place et idéal pour une petite partie rapide en fin d’atelier (peu de rangement !). Pour des élèves de cet âge on pourra augmenter le temps de mise en mémoire (2 sabliers par exemple) car c’est vraiment rapide !

La description en détail de l’atelier lecture silencieuse : logo-word  20120321-convertir-tous-vos-documents-en-pdf

 

  • Atelier 3 : Carnet de lecteur

Cette rubrique sera complétée au fur et à mesure. Pour ce début d’année, on apprendra à remplir une fiche de lecture. Je vais utiliser celle d’Orphys car elle est top !

J’utiliserai seulement la partie haute pour les CE2 en début d’année. Les élèves apprendront à la remplir avec moi avec le premier texte littéraire lu dans l’année, puis ils rempliront une fiche comme celle-ci pour chaque livre lu dans l’année (lectures longues faites en classe, lectures demandées aux vacances, lectures personnelles…). Les CM apprendront à écrire un résumé en atelier d’écriture.

Les programmes encouragent la tenue d’un carnet de lectures personnelles dès le cycle 2. Je trouve cette idée très intéressante, car ce carnet sera pour moi la « base » des échanges du cercle de lecture (voir atelier 4) et un outil d’évaluation différencié très intéressant.

Pour avoir une idée du type de travail que je ferai lors des périodes suivantes, je vous laisse faire un tour du côté de chez Lala ou Mallotine : (un clic sur les images !)

UHhw21kuySxWFF5Zm2B7rpCFpHY@250x177Les cercles de lecture

La description en détail de l’atelier Carnet de lecteur : logo-word  20120321-convertir-tous-vos-documents-en-pdf

  • Atelier 4 : Cercle de lecture 

Le point fort de ces ateliers, qui je l’espère donnera vraiment aux élèves envie de lire !

Deux fois par mois, les élèves seront donc par groupe de 6 pour échanger autour de lectures. En période 1, nous apprendrons à le mettre en place, à organiser les prises de parole, à fixer les règles, etc… Le premier cercle de la période 2 permettra aux élèves de présenter un de leur livre préféré. Lors des « cercles » suivants, les élèves échangeront autour de lectures communes à chaque groupe, sur une ou deux questions de compréhension/point de désaccord que j’aurai répérés dans leur carnet de lecteur.

Chaque séance commencera par la lecture à haute voix d’un extrait de texte choisi par l’élève et travaillé dans les autres ateliers. Un échange suivra, les élèves pourront s’appuyer sur leur carnet de lecteur qui gardera trace de leurs questionnement personnel.

On travaillera donc le langage oral, la compréhension et la lecture à haute voix. Lors de ces séances, deux secrétaires évalueront la lecture à haute voix des 2 élèves lecteurs, à l’aide d’une grille. J’ai élaborée celle-ci grâce au travail de Sagebookermerci à elle !

s3lhv

La description en détail de l’atelier Cercle de Lecture : logo-word  20120321-convertir-tous-vos-documents-en-pdf

Bravo aux courageux qui parviennent au bout de cet article !

Coup de cœur du mois d’avril !

coup-de-coeur-alice-600

Cette année, notre thème est « du réel à l’imaginaire ». J’avais donc choisi mes lectures en fonction de ce thème et  j’avais tout expliqué ici : lien

Pour cette dernière période, j’avais choisi de lire avec mes CM2 le magnifique roman de Jean-Claude Mourlevat, La rivière à l’envers. Quelques temps après, j’ai découvert que Lala avait aussi « flashé » sur ce roman et avait décidé d’en faire l’exploitation !

Lala, c’est une super-cybercollègue qu’on ne présente plus mais que je vais présenter quand même, pour le plaisir ! Dans son petit coin de toile à elle, c’est tout bleu et gris, c’est doux et apaisant, et on peut y farfouiller des heures pour y dénicher des trésors. Elle travaille beaucoup autour des cartes mentales et elle est même une référence dans ce domaine ! Elle travaille avec Picot en grammaire, et elle propose des outils pour mettre en place les ateliers DECLIC et DEFI dans sa classe. Elle propose aussi des ressources top en anglais, des jeux… bref, une mine d’or ! C’est en plus une bloggueuse toujours gaie et bavarde (juste un peu !), avec laquelle j’adore échanger. Je suis donc ravie de lui décerner mon coup de cœur du mois !

Voici son travail sur La rivière à l’envers :

Capture d’écran 2015-08-08 à 22.26.17

Je suis sûre que mes élèves et moi allons nous régaler…

Pour retrouver les coups de cœur des blogueurs CPB pour le mois d’avril, c’est par ici :

coup-de-coeur-cpb-600w

Neuf Contes, Charles Perrault

Couverture - Neuf contes de Perrault

Il y a 3 ans, j’avais travaillé sur les Neuf Contes de Perrault (un clic sur l’image pour accéder au texte libre de droits). J’ai décidé de travailler à nouveau sur les contes cet année, dans le cadre d’un projet autour de l’imaginaire.

Voici les contes pour lesquels je propose quelques ressources :

  • Le Petit Poucet

pagePP

Les fiches élèves pour mes CM : PetitPoucet_fichesélèves

Pour les CE, voici le lien vers les fiches que j’utiliserai : zoutils

Je proposerai aussi un travail de comparaison avec Hansel et Gretel : lien

  • La Barbe Bleue

Attention, âmes sensibles s’abstenir ! A réserver aux CM… qui comprendront que la curiosité est un vilain défaut !

barbebleue_eval

J’avais construis cette évaluation sur le texte grâce au travail de Pédagogite.

Retrouvez aussi une séquence eduscol sur ce texte : pdf

Barbebleue

  • Cendrillon :

J’ai proposé à mes élèves l’étude plus spécifique d’un extrait du texte, suite à la lecture intégrale du texte. Les questions sont du type de celles des évaluations nationales de CM2.

Article sur Cendrillon : clic

  • Le Chat Botté

Article sur le Chat Botté : clic

  • Les Fées

Un document très bien réalisé : lien

Enfin, un dernier lien pour les guides pédagogiques Eduscol sur les Contes de Perrault : (un clic sur l’image)

Le guide pédagogique, visuel

Voici un ouvrage que j’ai utilisé pour construire mes séances.

Coup de cœur du mois de septembre !

coup-de-coeur-alice-600

Je n’avais pas pris le temps de participer à cette action depuis un petit moment !!!

Le but : mettre en lumière une ressource trouvée chez un bloggueur. Ce mois-ci, c’est le dossier de Stylo Rouge sur La fabuleuse découverte des îles du dragon que j’ai souhaité vous faire redécouvrir, car je l’utilise en classe ce mois-ci.

Vous trouverez cette ressource sur la page du site de Stylo Rouge, que j’ai mis en lien en haut (un clic sur le logo !). Sur cette page, vous trouverez de nombreuses exploitations d’œuvres de littérature de jeunesse, et pour celle dont je parle il faut descendre tout en bas de la page pour la découvrir !

Ce dossier est magnifiquement présenté, clair, corrigé, illustré… à utiliser tel quel !!! Je vous laisse admirer : (les petites lignes seyes pour répondre, tout ce que j’aime !)

srpt

J’avais trouvé un dossier exploitant l’oeuvre chez Hatier (voir dans cet article : clic) mais il est difficile à utiliser tel quel. En effet la formulation des consignes est complexe et j’avais peur que mes élèves, à qui je demande de travailler seul pendant un moment (pendant que je travaille avec les CE2)  ne soient perdus. De plus le dossier demande de faire des recherches dans le texte entier, il faut donc l’avoir lu entièrement avant de pouvoir commencer les recherches.

Problème résolu grâce au dossier de Stylo Rouge ! Ses fiches découpent l’ouvrage en plusieurs parties, ainsi on peut travailler sur le texte au fur et à mesure de la lecture.

Merci à elle et à tous mes collègues bloggueurs qui me permettent de gagner un peu de temps dans la lourde préparation de classe d’un triple niveau !!!

J’ai construit une évaluation de lecture pour clore l’étude de cet ouvrage :

eval1cm1

eval1cm2

Pour retrouver tous les coups de cœur du mois des membres de la CPB, c’est sur le cœur ci-dessous qu’il faut cliquer !