Mon tableau de grammaire en couleur

tableau

Mon tableau est fait sur un grand carton que j’ai recouvert d’une grande feuille noire.

Les « zones » sont entièrement colorées (un morceau de feuille verte pour les noms par exemple).

Le tableau est ensuite recouvert de papier cristal, et on écrit dessus au velleda si besoin (pour partager la case nom en 2, pour les noms communs et les noms propres par exemple). Bien sûr le nom des natures ne sont pas inscrites sur le tableau !

J’utilise une baguette pour « taper » chaque mot dans la case correspondante. Par exemple, « le chat mange », je tape dans le jaune, puis le vert, et enfin le orange. Je laisse les élèves entendre plusieurs exemples avant de les laisser proposer les leur. On nomme les natures en fin de séance seulement.

On s’en sert chaque matin pour décomposer la phrase du jour mais aussi lors des séances de grammaire ou d’orthographe. Les élèves sont motivés par cette approche, notamment ceux qui sont habituellement en difficulté à l’écrit.

Je propose aussi de temps en temps un code que les élèves doivent utiliser pour construire une phrase. Par exemple, je place au tableau la suit de jetons suivantes : jaune, vert, violet, orange, jaune, vert. (ce qui donne déterminant, nom commun, adjectif, verbe, déterminant, nom)

Une réponse possible : Le cheval noir saute la barrière.

8 réflexions au sujet de « Mon tableau de grammaire en couleur »

  1. Aurélie

    J’adore cette approche, je trouve ça super ludique et le fait de l’utiliser dans les deux sens (avec la phrase comme point de départ ou inversement avec les couleurs pour commencer), c’est juste parfait! J’ai hâte de trouver deux minutes pour le ptit bricolage sur carton, et hop, utilisation en classe dès que possible! Merci pour cette idée!

    Répondre
  2. Aurélie

    Me revoilà pour un premier bilan! J’ai préparé le tableau couleur depuis l’an dernier mais j’ai commencé à l’utiliser que cette année (c’était pas très pertinent de changer de méthode en fin d’année!) J’ai commencé ce travail avec mes CE2, ça fonctionne nickel, ils adorent et ne se trompent plus! C’est une excellente manière de manipuler les classes de mots et mes CM2 sont presque « jaloux » de ne pas encore utiliser le tableau! Merci pour le partage de l’idée!

    Répondre
  3. kathleen

    Bonjour,

    Je compte utiliser le tableau des natures mais je ne comprends pas bien : quand l’élève tape avec la baguette sur les parties colorées il doit dire le nom de chaque nature pour que les autres élèves puissent entendre son travail?

    Merci pour ce partage

    kathleen

    Répondre
    1. alicecycle3

      Les natures ne sont pas nommées. L’élève prononce une phrase tout haut du genre « mon frère joue au ballon ». A chaque fois qu’il prononce un mot, il tape dans une case. Pour la phrase citée ça donne jaune-vert-orange-jaune-vert. Les natures ne sont pas écrites non plus sur le tableau: c’est seulement à l’issue d’un travail d’identification répété que l’on nommera les natures.

      Répondre
  4. Merlin Bonnet Marion

    Bonjour, c’est vraiment génial. J’ai juste une réserve concernant un risque de confusions entre nature et fonction . D’un côté, je me dis excellent le tableau mais je vais garder le code couleur des fonctions pour le verbe (le fameux rouge nan nan je ne parle pas du beaujolais) , sinon risque de confusions. Et en même temps je me dis que le fait que le verbe soit de couleur différente pour les natures est peut être mieux… Bon je ne sais pas si je suis très claire là… Enfin on verra bien. Qu’en pensez-vous? Toujours est il que je peux dire clairement chapeau pour la profusion d’idées, pistes et remises en question. Et merci. Et bravo aussi!!!

    Répondre

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à me laisser un commentaire !