Évaluations sur les homophones grammaticaux, niveau CM1 et CM2

Pour toutes ces évaluations, je ne mets pas de « cartouche » NOM et Prénom car je demande à mes élèves de les recopier dans leur cahier d’évaluation. J’évalue donc aussi la copie (sur 10). Seuls les élèves dyslexiques en sont dispensés et complètent la fiche.

La plupart de ces évaluations sont photocopiées en mode « 2 pages en une » !

  • Pour les CM2 :

et/es/est, son/sont, on/ont/on n’, a/à, ou/où, ce/se : bilancm21

test

ces/ses, c’est/ses, cet/cette : bilan2

la, là, l’a, l’as bilan3

mais/met/mets/mes/m’est, sans/s’en/sent/sens/cent/sang : bilan4

exercices d’entraînement : mais-mes-met-mets

maismetmetsmesm’est

NOUVEAU ! Ajout du 26/03/14

dont/d’on/donc : CM2_bilan_homophones

exercices d’entraînement : donc-_dont-don

  • Pour les CM1 :

a/à, ou/où : évalhomphonesCM1-1

et/es/est, son/sont : bilan2CM1

on/ont, ce/se (bricolé à partir des fiches de Lutin Bazar) : CM1_3

c’/s’, c’est/s’est, c’était/s’était : bilan4

exercices d’entraînement : CM1cscestsestcetaitsétait

Je n’ai pas toujours noté la source de mes exercices alors n’hésitez pas à signaler les éventuels « emprunts » !

8 réflexions au sujet de « Évaluations sur les homophones grammaticaux, niveau CM1 et CM2 »

  1. gittler

    J’ai un enfant dyspraxique et qui a aussi des problèmes dans l’organisations spatial. Depuis 3ans je fais des rechercher sur des devoirs pour pouvoir mieux la faire comprendre (je ne suis qu’une AVS et une maman qui se bat énormément pour son enfant) MERCI DE VOTRE AIDE

    C’est grâce a ces sites que j’arrive a trouver des idées. Si vous avez des idées de comment travailler avec des enfant DYS je prends tout conseille.
    Merci

    Répondre
  2. Ping : Homophones : a/à - ou/où - et/est - on/ont - son/sont

  3. Nadège

    Bonjour,
    simple maman d’un enfant scolarisé en CM2 sans difficultés particulières, je vous remercie grandement, vous et tous vos collègues auteurs de ce type de site, pour votre aide.
    Le niveau de la classe et, plus généralement de l’école, de mes enfants (comme de beaucoup d’autres) étant tellement bas, les enseignants ne corrigent que très partiellement les fautes de français des élèves considérés comme « bons » (je traduis = élèves qui ne posent pas de problème particulier, qui travaillent en classe mais qu’on ne contraint quasiment jamais à aller au bout de leurs possibilités… et il ne s’agit en aucun cas d’enfants surdoués !!!).
    Je tente donc de reprendre comme je peux quelques bases élémentaires qu’ils n’auront jamais l’occasion d’étudier en classe (certains élèves de la classe de CM2 de mon aîné ne sont pas lecteurs… et d’autres de celle de CP de mon cadet n’ont pas encore acquis un comportement d’élèves en classe…).
    Encore merci à vous et bonne continuation.

    Répondre

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à me laisser un commentaire !