[Lecture] Langage oral et lecture en ateliers, période 5

J’avais décrit à la fin de l’été le fonctionnement que j’envisageais pour les ateliers de lecture et le langage oral dans ma classe dans cet article.

La période 4 a été bien agréable, avec un travail en demi-classe, c’était top (les autres étaient avec un intervenant en EPS).

Notre projet de la période est autour de la ville du futur. Voici les notions que je travaillerai au cours de la prochaine période, décrites dans la séquence ci-dessous :

  

    • Atelier 1 : Lecture à haute voix

Les élèves de cet atelier sont répartis sur  3 tâches différentes : 2 s’enregistrent et réécoutent leur lecture, 2 écoutent un texte lu par un adulte expert sur CD (poste avec 2 casques) et 2 autres font un jeu de lecture rapide (j’ai décidé de stopper le travail en fluence pour cette période, car en dehors des élèves ayant des besoins et des suivis particuliers, tous ont atteint ou dépassé le niveau attendu).

Pour le jeu de lecture rapide et de prise d’indices, j’utilise le jeu Brain Box.

      • Atelier 2 : Lecture silencieuse (inférences)

Pour cette dernière période, plus de fiches écrites, j’ai décidé de travailler la compréhension sous forme de jeux que j’utilise déjà en APC.

Niveau 1 : j’utiliserai le jeu Mission Lecture de Sanleane

Mission lecture / les inférences

Niveau 2 : j’utiliserai le jeu Enquête de Lecture de Mallotine

Jeu sur les inférences : enquête de lecture !

Niveau 3 : j’utiliserai le jeu Le bateau pirate d’Anyssa

Le bateau pirate - jeu sur les inférences - le plateau de jeu

      • Atelier 3 : carnet de lecteur

Au cours de cette période 5, tous les groupes liront des textes sur un thème commun (la ville du futur) et j’ai choisi des récits de science-fiction. Pour démarrer cette séquence, nous travaillerons rapidement sur les caractéristiques de ce genre littéraire.

J’ai inclus ces lectures dans le thème du merveilleux et de l’étrange.

Les élèves auront à identifier dans leur lecture les caractéristiques qu’ils retrouvent dans le récit proposé. Voici la fiche que je leur donnerai pour les y aider :

En période 4, nous avons travaillé sur le schéma narratif et nous avons appris à construire une carte mentale « collective » (réalisée en cercle de lecture, à 6). J’aimerais que les élèves puissent commencer à ordonner leurs idées en complétant une carte mentale à trous, idée que j’ai trouvée dans le super ouvrage de Lala sur les cartes mentales :

(Promis, je vous en parle bientôt)

Voilà une carte à compléter que j’ai réalisée avec Framindmap

Elle est juste esquissée, et aérée, afin que les élèves ajoutent ou allongent les branches à leur convenance. J’espère que j’ai été fidèle aux recommandations de Lala !

      • Atelier 4 : Cercle de lecture 

Au cours des cercles de cette période, nous reprendrons le travail réalisé dans le carnet de lecteur : débats autour de la science-fiction (pour comprendre ce qui caractérise le récit proposé), utilisation du lexique du schéma narratif (péripéties, résolution, etc…) et comparaison des cartes mentales réalisées par les élèves.

Nous terminerons ces ateliers par un bilan de l’année, avec une fiche récap’ des œuvres lues, les liens que nous faisons entre elles, et un petite classement personnel selon l’ordre de préférence.

Voici les ouvrages que je vais faire lire à mes élèves :

12 réflexions au sujet de « [Lecture] Langage oral et lecture en ateliers, période 5 »

  1. Ayleen & Kyban

    Plein de bonnes idées pour ces ateliers !

    De mon côté, j’avais testé les cercles de lecture sans que le résultat soit merveilleux. Beaucoup d’élève ne se sont pas du tout investi et la trace restante était longtemps incomplète.

    Je pense que c’est entièrement de ma faute : j’aurais dû m’y prendre plus tôt pour prendre le temps de mieux poser mais en ateliers… difficile. Comment as-tu géré ça du coup ?

    Répondre
    1. flodio

      C’est vraiment très intéressant ! Je me demandais comment tu gérais le bruit mais je vois que tu as un intervenant EPS et un demi-groupe. As-tu demandé une autorisation pour ne pas être présente avec le demi-groupe en sport ? Tu faisais une semaine sur deux les ateliers ou la séance de sport et les ateliers tournant sur l’heure ? Merci pour le partage !

      Répondre
      1. alicebrandicourt

        Pour la gestion du bruit comme je disais à Ayleen j’ai été très stricte au début. J’ai un espace de classe qui s’y prête aussi, avec des pièces vides qui communiquent avec la mienne. On dispatche, c’est top. J’ai 2 AVS qui surveillent les groupes les plus susceptibles de devenir bruyants (le groupe qui s’enregistre par exemple…)
        Pour le sport j’ai eu en début d’année une intervenante du Conseil Général qui est habilitée à prendre en charge un groupe d’élèves, et un autre adulte était toujours avec elle (un AVS en l’occurence). Pour la période 4, mes élèves étaient avec un intervenant dans la salle de motricité qui donne sur la classe de ma collègue directrice, elle avait donc mon groupe en visuel donc pas de soucis pour l’encadrement. C’est vraiment royal ainsi ! Mais en période 5 il faudra faire autrement…

        Répondre
    2. alicebrandicourt

      Je n’ai pas trop compris… pour le cercle de lecture je suis avec eux et la trace a été préparée sur un autre atelier. Pendant le cercle, on papote juste… 😉 Ils adorent.
      Pour les élèves qui sont sur le carnet de lecteur, ils sont à une place sans personne à côté, ils n’ont pas le droit de se déplacer ni de parler avec un camarade avant la fin de l’atelier. Ils ont un temps de lecture libre en fin d’atelier s’ils ont fini avant. Le groupe en lecture silencieuse a aussi des règles très précises, ils ont un temps de travail en silence complet puis à une heure donnée ils peuvent se mettre par 2 pour se corriger mutuellement. Enfin ils ont un temps de jeu (discret aussi, en principe ! mais comme ce sont des enfants il faut souvent redire les règles !)
      J’ai mis ça en place progressivement en début d’année, quand mes élèves étaient en demi-groupe aussi (intervenant escalade pour les autres, tip top).
      On a introduit un atelier à la fois. J’ai été super stricte au départ, quitte à aller chercher un élève qui ne jouait pas le jeu et à le mettre à une table derrière moi.
      Beaucoup d’évolutions se sont faites au fur et à mesure de l’année, il y a eu des séances bien bien pourrites et d’autres qui m’ont vraiment plu. Le principal c’est que ça leur plaise : ils ont tous une dizaine de fiches de lecture complètes depuis février-mars, et en dehors de élèves à besoins particuliers, tous ont atteint le niveau attendu en fluence.
      C’est la première année où je fais ça ! J’ai des plus grands qui montrent bien l’exemple, avec des CE2 seuls c’est sûrement plus compliqué.
      Voilà pour la réponse pavé !

      Répondre
  2. lala78

    Coucou Alice… c’est impec ! tu me raconteras ce qu’en ont pensé tes élèves…. 🙂

    Petite question : Avec quel matériel enregistres-tu tes élèves en lecture (j’ai cru lire que tu le faisais…) ?

    Répondre
    1. alicecycle3 Auteur de l’article

      J’utilise la tablette ou un smartphone, tout simplement ! J’avais un micro enregistreur MP3 mais la batterie ne tient pas la route…
      Merci pour ce gentil message

      Répondre
  3. Oups !

    Bonjour,
    En faisant un peu de ménage sur mon PC, et donc sur ma barre personnelle, je retombe sur un lien qui mène sur ton site. Je n’avais pas eu le temps de le lire à l’époque mais je le gardais en évidence car je sentais bien le potentiel.
    Et bien voilà, j’ai tout lu, la présentation et les 5 périodes.
    Whaou !! Quel travail ! Et bravo pour la réflexion menée.
    Je pense l’adapter à ma classe (niveaux et oeuves).
    Encore merci. J’aime énormément préparer la classe mais avec ton travail c’est encore plus plaisant.

    Répondre
  4. dothy2

    Bonjour,
    Je regarde de très près votre travail depuis plusieurs semaines. Je vais copier votre fonctionnement pour ma « première » fois en ateliers et en CM1.
    J’ai juste du mal à comprendre comment articuler la lecture suivie dans ce travail en ateliers. Je ne vais pas proposer de livres différents, nous allons étudier le même livre.
    Du coup, vous ne pratiquez pas la lecture suivie comme on la voit d’habitude, c’est à dire on lit un passage + questions de compréhension sur ce passage ?
    Ils font ce travail lors d’un atelier ? en autonomie ? Ils avancent seul dans le livre ?
    Je suis désolée si ma question est un peu idiote, j’ai bien étudié vos séquences mais je ne vois toujours pas.
    A moins que la lecture suivie classique soit effectuée sur un autre temps ?
    J’espère que vous pourrez éclairer ma lanterne.
    Merci d’avance !

    Répondre
    1. alicecycle3 Auteur de l’article

      en effet je trouve rébarbatif le travail sur des questionnaires de compréhension… qui n’aidaient pas vraiment à comprendre l’histoire !
      Les élèves lisent leur livre de la période en classe, sur des temps d’ateliers ou « libres ». Je leur demande aussi de lire à la maison.
      Ils avancent seuls dans la lecture d’un ou plusieurs chapitres et on discute de l’avancée de leur lecture lors du cercle de lecture, où l’on confronte les points de vue et ce qui a été compris ou pas.
      J’espère que je suis plus claire !

      Répondre
      1. dothy2

        Super merci beaucoup ! j’aime mieux cette façon de faire et puis ça colle encore davantage à mon edt. Merci encore pour la réponse !

        Répondre

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à me laisser un commentaire !