[Organiser son année] 4 périodes au lieu de 5 ?

Pour célébrer mon retour sur le blog, je voulais vous parler aujourd’hui d’un choix d’organisation que j’ai fait l’an dernier et qui me plait beaucoup : prévoir 4 périodes au lieu d’une.

Quand je travaillais de manière classique en 5 périodes, j’avais toujours l’impression de courir après le temps… boucler les évaluations avant les vacances, rendre les plans de travail corrigés, faire signer les cahiers, et le plus dur pour moi, arriver de bonne heure le premier lundi de la période pour imprimer les plans de travail élaborés pendant les vacances.

J’ai choisi de tester l’organisation de mon année en 4 périodes au lieu de 5. Voici à quoi cela ressemble :

Calendrier des évaluations, 2020-2021

J’ai gardé la première semaine pour les évaluations diagnostic, ainsi que la mise en route des habitudes de classe. Les premiers apprentissages seront mis en place à travers des rituels.

Sur une période bleue (par exemple du 7 septembre au 8 novembre), je donne un plan de travail à tous. Il contient tous les apprentissages de la période pour l’étude de la langue et les maths (sauf calcul mental et problèmes, pour lesquels j’utilise le système des ceintures). Lorsque les élèves reçoivent leur plan de travail, ils ont la liste des notions qui seront abordées dans la période et donc le contenu des évaluations à venir. Ils ont aussi un calendrier à suivre (différencié selon leurs besoins). Pour voir à quoi ressemblent ces plans de travail, c’est par ici :

Mes plans de travail

Mes programmations (à venir) sont aussi faites sur 4 périodes : cela oblige évidemment à faire des choix dans les contenus, mais sur les 2 années du cycle l’ensemble des notions sont abordées.

J’ai compté environ 7 semaines (28 jours) de travail effectif pour chaque période. Cela permet d’aborder de nombreuses notions qui sont travaillées de manière régulière tout au long de la période. J’ai choisi de ne pas aborder une seule notion à la fois en français par exemple, de l’évaluer puis de passer à autre chose. Je trouve que faire des reprises permet de bien ancrer les notions, de manière durable.

Ce que j’apprécie, c’est de savoir que les jours qui suivent les vacances, les élèves pourront reprendre tranquillement les notions des semaines précédant les vacances. Je peux prendre du temps pour revoir avec eux les notions qui “coincent” avant les évaluations. Cela évite de les évaluer quand ils sont sont usés comme nous par la fin de période… ça évite aussi d’avoir à courir pour finir les corrections à envoyer dans les familles pendant les vacances… Je donne les plans de travail et les cahiers du jour à faire signer à la fin de la semaine qui précède les évaluations.

Lors de la semaine d’évaluation, je donne aux élèves 3 évaluations en EDL (grammaire, conjugaison et lexique) et 2 en maths (nombres et calculs, géométrie et mesures). Je profite de ce temps d’évaluation pour installer les jeux de la période suivante dans les étagères dédiées, disposer mes textes et mes fiches pour les ateliers d’écriture, bref, faire ma petite installation sur mon temps de travail et pas en dehors (le soir, j’aurai envie de rentrer pour corriger les évaluations !). Je trouve qu’on ne nous prépare pas assez à apprendre à organiser notre temps pour nous préserver : les élèves ont avant tout besoin d’un PE qui ne soit pas à bout de fatigue, non ?

Dans mon école, nous donnons les livrets de compétences 2 fois par an (fin janvier et fin juin), ainsi j’ai 2 séries d’évaluations en EDL et en maths qui figurent dans ces livrets. Cela donne un bon aperçu du travail de l’élève.

A vos avis et questions et commentaires, pour ma part, je reprends cette organisation l’an prochain et j’ai réussi à convaincre mes collègues de faire de même !

Dernière chose, je ne range pas les cahiers le 21 juin ! Le calendrier est resté blanc pour les derniers jours de classe qui sont réservés aux révisions, aux jeux, et à tout le tralala de fin d’année (fête d’école, rencontres sportives, sorties… ). Je crois que ce n’est plus vraiment efficace de les évaluer à ce moment-là…

[Rentrée] Pages de garde pour cahiers, porte-vues et classeurs (cycles 2 et 3)

Je partage aujourd’hui des pages de garde pour les élèves. Elles sont volontairement simples et leur motif à colorier, car en cycle 3 on aime encore ça ! Merci de cliquer sur les images pour ouvrir le fichier PDF.

J’ai préféré des pages de garde économiques, à imprimer en 4 pages par feuille pour les petits cahiers et 2 pages par feuille pour les grands cahiers.

Je place des étiquettes autocollantes qui indiquent les noms et prénoms des élèves. Je n’indique ni l’année ni la classe car certains outils suivent les élèves plusieurs années de suite.

Les voici :

  • Pages de garde pour petits cahiers 17 x 22 cm : à imprimer en 4 pages par feuille. 

pcap

Le petit personnage du carnet de Calcul Mental vient de chez Mysticlolly : clic !

  • Les pages de garde pour grands cahiers (21 x 29,7 cm ou 24 x 32 cm) : à imprimer en 2 pages par feuille. 

gcap

  • Les pages de garde pour mes classeurs ou porte-vues : 

pvcappgcl

Les versions des années précédentes :

apg

  • Pages de garde pour les cahiers : 

pcpdg

  • Pages de garde pour classeurs/porte-vues :

gpdg

Je n’ai pas eu besoin non plus de rajouter de “cartouche” pour le nom car les classeurs ou porte-vue sont étiquetés.

Les versions 2013-2014 :

PDGcahiersGrandesPDG

J’ai prévu d’autres pages de garde et intercalaires pour l’histoire, l’article est ici : clic.

J’ai trouvé la plupart des images sur ce site italien : http://www.midisegni.it/Eng/page_one.shtml

[Rentrée] Evaluations diagnostiques en français et en maths

Je prépare une nouvelle rentrée en CM1-CM2. Après une année scolaire très particulière, je trouve important de faire des évaluations diagnostiques très rapidement, sur les notions essentielles de début d’année. Ainsi je pourrai plus facilement connaitre les points à travailler avec certains élèves.

Ces évaluations portent sur l’étude de la langue et les maths. Je n’ai pas intégré le calcul mental car pour cette partie je propose un travail sous forme de ceintures.

Elles sont volontairement courtes et “simples” : il ne s’agit pas de mettre les élèves en difficulté mais de faire une photographie de leurs capacités en ce début d’année.


Voici les évaluations : 

  • Etude de la langue, CM1 :
  • Etude de la langue, CM2 : 
  • Maths, CM1 : 
  • Maths, CM2 : 

J’ai ajouté aussi une évaluation de rentrée commune aux CM1-CM2, sur un texte très sympa tiré de “l’école, ça sert à rien”

Ce texte peut d’ailleurs être lu juste pour le plaisir et pour enclencher des échanges lors de la rentrée.

  • Le texte de rentrée : 
  • L’évaluation de lecture : 

[Etude de la langue] Présentation de 1, 2, 3 parcours Etude de la langue

Depuis quelques mois, je me fais bien plus rare par ici. En effet je travaille depuis quelques mois sur le gros projet que voici, un fichier photocopiable en étude de la langue, publié aux éditions MDI.

Je l’ai reçu il y a 15 jours à peine… Il arrive !

SI vous souhaitez feuilleter un extrait de l’ouvrage, c’est par ici !
Pour le télécharger, c’est .

Pour une présentation du fichier en vidéo, c’est là ! Pour les courageux qui souhaitent lire l’origine de ce projet, la lecture continue ci-dessous…

eh oui, c’est moi…

Ce projet a démarré l’été dernier. En plein mois de juillet, ma copine Aurélie alias Maikresse72 m’appelle pendant une cession intense de shopping dans LeMagasinDontOnNeDoitPasPrononcerLeNom. Elle m’explique que Marjorie de chez MDI l’a contacté pour travailler sur la version “étude de la langue” de leur nouvelle collection 1, 2, 3 Parcours, lancée en maths en 2018. J’ai d’abord vraiment hésité, en imaginant avec réalisme la masse de travail à accomplir ! J’étais aussi très honorée de l’intérêt porté à mon travail de blogueuse par un éditeur et surtout touchée que ma copine Aurélie me fasse assez confiance pour travailler avec moi sur ce projet… L’idée a donc fait son chemin et j’ai été complètement convaincue après avoir eu Marjorie au téléphone, son enthousiasme a fini de me convaincre !

Aurélie et moi nous connaissons à travers nos blogs depuis 2012. On habite dans le même département et on a eu l’occasion de se rencontrer IRL à plusieurs reprises. Nous avons vite organisé les premières séances de travail sur le fichier, notamment une ébauche de sommaire et de programmation, avant de partir ensemble fin août rencontrer Marjorie dans les locaux de MDI à Paris pour proposer nos idées. Cette première entrevue était très riche et rassurante pour moi.

En septembre, nous avions pour première mission de rédiger chacune un chapitre complet. Comme dans la version mathématiques, chaque chapitre est constitué de 12 pages, contenant les éléments suivants :

-la fiche enseignant : elle commence par présenter les compétences travaillées (conformes aux programmes modifiés de 2018). Vient ensuite le point notionnel : une brillante idée d’Aurélie, qui permet de rappeler les points essentiels de grammaire nécessaires à maîtriser pour l’enseignant : avec tous les changements des derniers temps, ce n’est clairement pas du luxe ! Enfin on retrouve les éléments de différenciation entre les 3 parcours, les erreurs rencontrées et la remédiation.

-la fiche leçon : une leçon traditionnelle et une leçon illustrée sous forme de sketchnote, que nous avons privilégiée plutôt que la carte mentale. C’est notre ami Gilles qui nous a converti à cette méthode d’apprentissage très stimulante. Cette manière de dessiner pour apprendre a été pour moi une formidable découverte et je ne m’en lasse plus…

-les 2 fiches Je me teste 1 et 2 : elles se présentent sous la forme d’évaluations diagnostiques. La première correspond à un niveau CM1, la seconde à un niveau CM2. Ces tests permettent de situer le niveau de l’élève et de lui proposer le parcours adapté à ses besoins.

Un élève de CM1 qui échouerait la moitié des exercices du test 1 se verrait par exemple proposer le parcours 1.

-les 6 fiches de parcours : chaque parcours se présente sur 2 pages recto-verso. Le parcours 1 a été pensé pour des élèves à besoins particuliers ayant besoin de reprendre les notions de fin de cycle 2. Le parcours 2 correspond à un niveau ordinaire de CM1, le parcours 3 pour un niveau ordinaire de CM2.

-les 2 fiches d’évaluation : les exercices reprennent les notions travaillées dans les parcours. L’évaluation 1 correspond au CM1, la 2ème au CM2.

Les vacances de la Toussaint sont très vite arrivées et nous sommes retournées à Paris pour 2 jours cette fois-ci. Nous avons rencontré Florence, qui suit de plus près notre projet. Nous avons travaillé sur les extraits à publier pour le catalogue, nous avons choisi l’illustration de couverture, nous avons fait une séance photo pour le catalogue, et nous avons posé les jalons des chapitres à venir… c’était intense !

Nous avons aussi choisi d’ajouter des “intercalaires” pour délimiter chaque partie du fichier : orthographe, grammaire, conjugaison et vocabulaire.

Ces intercalaires permettent de visualiser les attendus de chaque niveau au regard des repères de progressivité. Nous avons aussi listé différents jeux qu’il nous parait intéressant d’utiliser en classe pour réactiver les connaissances de manière ludique. Ces jeux sont disponibles sur le CD-ROM fourni lorsqu’ils sont de notre création… sinon il s’agit de jeux du commerce ou de liens chez des collègues blogueurs !

Nous avons continué la rédaction des différents chapitres, en essayant de conserver le rythme d’un chapitre par semaine quand c’était possible. De mon côté j’ai travaillé beaucoup le soir, de 21h à 23h ou minuit… avec des échanges réguliers avec Aurélie, par messagerie interposée !!! Nous avons fait aussi des soirées de travail régulières pour réajuster les exercices, se relire, comparer, et s’entraider, le tout accompagné de sushis et d’enfants presque sages… J’ai travaillé d’arrache-pied tout le mois de janvier avant une pause forcée pour cause de déménagement (j’ai d’ailleurs embauché Aurélie et son mari au passage !!!) et nous avons envoyé les derniers chapitres en mars.

C’est d’ailleurs juste après cette dernière échéance que Florence et Marjorie, notre super team d’éditrices, nous ont fait le plaisir d’une visite dans nos classes. C’était une jolie manière de marquer cette étape !

Le travail n’était cependant pas fini ! Il nous a fallu travailler sur les pages d’introduction, finir les intercalaires, préparer les jeux et le contenu du CD-ROM… avant d’entamer les relectures nécessaires après la mise en page de notre travail.

Aux vacances de Pâques nous sommes retournées à Paris pour les derniers ajustements et le tournage de la fameuse vidéo présentée plus haut… un exercice vraiment difficile !!! Nous avons été récompensées par une belle pause en bord de mer, dans la région d’origine d’Aurélie… un très bon moment !!!

Les dernières corrections envoyées, nous avons pu souffler et commencer à attendre avec impatience de recevoir notre gros bébé de papier… et quand il est enfin arrivé, nous avons fêté cela avec grand plaisir !!!

Il est maintenant temps de vous faire découvrir notre travail, et nous avons hâte d’avoir les premiers retours !!!

Pour avoir des précisions sur notre outil, filez chez Aurélie qui a rédigé cet article très complet il y a quelques jours. Bien plus ordonnée que moi, les idées sont classées et présentées dans l’ordre, on a chacune notre style, l’important c’est de se compléter, non ?

A mon tour de dire merci à toutes les personnes qui ont participé de près ou de loin à ce projet, ces derniers mois.

A mes deux petits loulous, Romane et Gustave, qui ont été bien patients avec une maman toujours occupée et parfois ronchon… un grand merci, je vous aime fort…

Aurélie bien sûr, nos liens d’amitié se sont renforcés avec ce travail, tu sais tout ce que ça représente pour moi, un sacré défi, une manière de me dépasser d’une autre manière, et de créer un beau dynamisme qui amène plein de positif… pourvu que ça dure ! Soirées sushis-cinoche incluses, of course… Un grand merci à ton Romain aussi, pour la gestion des marmots, du ravitaillement, et pour avoir supporté nos bavardages jusqu’à tard le soir !!! Je n’oublie pas votre mini qui a su habilement divertir et pimenter nos rencontres à l’aide de ses complices…

A Gilou bien sûr, pour son inspiration, ses relectures attentives, ses coups de pouce et son amitié qui compte beaucoup… tout comme celle de Maïra qui a été aussi une testeuse au top !

Merci à mes collègues testeuses qui ont fait des retours très pointus sur notre travail : Armelle et Christine, bravo !

Merci aux copines de la CPB et de Twitter pour leurs encouragements et leur inspiration, Lala, Marina, entre autres !

Merci à mon papa, mes frères et sœur, pour la gestion des enfants, les encouragements, ça m’a beaucoup aidé !

et François, tu as suivi l’aventure depuis ses débuts, merci pour ton inspiration pas toujours volontaire et pour ton soutien surtout, le champagne, ça motive ! On ne lâche rien !!!

[Lecture] Carnets de lecteurs pour des lectures suivies

Eh bien, ce petit coin de toile avait besoin d’être ouvert ! Je n’avais rien publié depuis la rentrée… Plein de bonnes raisons pour cette loooongue absence, vous saurez très vite pourquoi !

Je me suis rendue compte que je n’avais pas encore mis en ligne une petite série de carnets de lecteurs élaborés l’an dernier. Je les partage aujourd’hui, en espérant qu’ils trouveront leur place dans d’autres classes que la mienne… 

Je fonctionne en ateliers de lecture dans ma classe et ces carnets me sont très utiles pour suivre le travail des élèves, en autonomie ou non. Je les imprime en format livret et ainsi je n’ai plus besoin de penser à mes photocopies tout au long de la séquence, c’est bien pratique.

Voici les carnets avec le titre des lectures concernées :

J’ai utilisé des fiches que j’ai créées et d’autres modèles grappillés ailleurs. Amis blogueurs, si vous reconnaissez un extrait de votre travail, n’hésitez pas à me le signaler, mes neurones me font défaut pour me souvenir de certaines sources !

Bonne lecture à tous !