Archives pour la catégorie Sciences

[Outils] Manuels et ouvrages pour ma classe de CM1-CM2

Voici les ouvrages que je vais utiliser dans ma classe cette année :


1. Français

a) Etude de la langue

Pour la 5ème année consécutive, j’ai décidé de reprendre le fichier et les manuels CLEO de chez Retz. J’y retrouve une bonne banque d’exercices en étude de la langue, des exercices répétitifs et « intelligents » que mes élèves pourront facilement faire en autonomie. En effet, les exercices proposés pour une même compétence (comme par exemple distinguer les compléments de verbe des compléments de phrase) ont UNE seule et même consigne. Ainsi, je peux travailler un exercice avec un groupe en particulier, et ensuite ils savent exactement ce qui est à faire pour les autres, en plan de travail par exemple. C’est vraiment pratique dans une classe comme la mienne, et les élèves se sentent rassurés par ce côté répétitif. Je reprends d’ailleurs exactement le même type d’exercices pour les évaluations que vous pouvez retrouver par ici :

Les versions numériques des manuels sont très faciles à utiliser, je travaille avec un simple vidéoprojecteur et c’est top pour corriger rapidement.

La partie lecture compréhension me convient très bien : en effet dans les manuels « classiques » il s’agit souvent de textes longs que l’on travaille comme dans une lecture suivie, ce qui n’est pas adapté à un type de classe comme le mien. J’aime beaucoup les nombreuses propositions de textes visant à travailler la compréhension fine de texte (implicite) en quelques lignes. Je m’en sers beaucoup pour mes ateliers de lecture.

Je vais commander cette année le nouveau répertoire orthographique CLEO, que j’ai eu la chance de faire dédicacer par Antoine Fetet himself lors d’une grande rencontre Retz à Paris, début juillet. Je prendrai plusieurs exemplaires afin de permettre aux élèves de corriger leurs écrits de manière autonome : le répertoire est bien plus facile à utiliser qu’un dictionnaire pour trouver un nom dont on ne connait pas l’orthographe, car il est classé par « sons » d’amorce (éléphant et hérisson seront dans la rubrique des noms d’animaux commençant par é, è, ai, hé). On peut aussi l’utiliser comme outil d’apprentissage de l’orthographe d’usage comme l’explique Charivari par ici.

Je vais aussi utiliser l’ouvrage Structurer le Vocabulaire de Françoise Picot, de chez Nathan. J’ai très envie de tester en classe les jeux de vocabulaire proposés pour amorcer les séquennces. Mélimelune le présente ici

b) Lecture

J’ai beaucoup aimé travailler cette année avec Lector et Lectrix, j’y ai vu de réels effets chez les élèves. Je n’ai cependant pas réussi à trouver suffisamment de temps pour mener de front ce travail d’apprentissage de la lecture avec l’étude d’œuvres littéraires. J’ai donc suffisamment de séquences en stock pour poursuivre une seconde année avec cet ouvrage !

Notre équipe a aussi investi dans un lot de boîtiers Veritech, j’en aurai 4 dans ma classe pour travailler la compréhension de textes de manière ludique et auto-corrective, toujours pour les CM. Les fiches sont destinées à des CM1 mais sont d’un niveau assez élevé, qui convient très bien aux CM2. Cet outil étant utilisé en atelier, les élèves n’ont pas tous eu la même progression. Il me reste aussi suffisamment de fiches à découvrir avec les élèves et poursuivre une seconde année.

c) Ecriture

J’ai choisi un joli petit chat noir pour me seconder dans  la tâche parfois peu aisée de faire écrire mes élèves ! Le format des enquêtes choisi par l’auteur est vraiment original pour ce domaine. Il faut dire que l’auteur connait bien les goûts des élèves de cet âge, puisqu’elle travaille avec eux encore aujourd’hui… Cet auteur c’est une cybercollègue passionnée que vous connaissez sûrement, il s’agit de Maitresse Séverine ! La voici en vidéo qui présente les 2 outils de sa création, ses 2 petits bébés qui l’ont occupée pendant de longs moments !!!

J’ai eu l’occasion de tester en classe cet outil dès sa réception en fin d’année, et j’ai vraiment accroché. C’est vraiment un outil flexible, car même si l’on peut suivre une progression proposée, il laisse la liberté de l’adapter à son propre fonctionnement. J’ai fait la carte d’identité avec mes CM, et ils ont produit des écrits très intéressants. J’ai donc hâte de poursuivre la découverte l’an prochain !

Pour cet ouvrage, vous pouvez retrouver le sommaire du CM1-CM2

d) Poésie et Jeux de langage

Un ouvrage de chez Retz encore, que j’utilise depuis sa sortie comment ça 15 ans ???  On me l’avait recommandé lors de ma toute première année de suppléance… J’aime cet ouvrage qui propose un vrai travail de compréhension sur les poèmes proposés, et pas seulement un apprentissage par cœur. Le petit plus c’est aussi les propositions sur les illustrations : les élèves peuvent ainsi être guidés pour créer des réalisations vraiment variées et intéressantes pour comprendre le texte.


2. Maths

J’ai eu beaucoup de mal à me décider pour des manuels de maths… comme vous avez pu le lire ici !

3. Anglais

J’ai utilisé cette année une banque de ressources gratuites et officielle : il s’agit de I love English School Numérique. J’ai découvert ce formidable outil grâce à Gilles qui le présente ici chez Maikresse72.

Il existe 3 parcours, pour les 3 années du cycle 3. J’ai choisi de suivre le parcours 1 avec mes CM1-CM2 : le contenu est suffisamment complet pour moi pour pouvoir « tenir » deux années consécutives, car j’ajoute des éléments culturels ou des albums en fonction des temps forts de l’année ou du projet de classe.

Les parcours sont vraiment « clé en main ». Les traces écrites et les évaluations ont été réalisées par Gilles et sont en ligne, toujours chez Maikresse72.

C’est vraiment un outil agréable et mes élèves ont beaucoup aimé les vidéos et les personnages ! Le niveau d’expression des élèves évolue à une vitesse impressionnante…

Pour ajouter le côté littéraire qui manque dans cette méthode, je vais utiliser en complément cette année l’ouvrage de ma copinaute Brown Bear, Enseigner l’anglais à partir d’albums. Elle en parle ici !

J’ai hâte de mettre en place la première séquence, qui permet de mettre en place un « English corner » en classe : tout est fourni, et illustré de manière très détaillé. Je pourrai ainsi ajouter le côté « ritualisé » qui manquait à mes séances cette année.


5. Histoire

J’ai déjà parlé à plusieurs reprises de ces ouvrages que j’apprécie vraiment beaucoup… J’avais présenté celui de CM1 ici. Comme je suis une programmation spiralaire qui rassemble des thèmes du CM1 et du CM2, j’utilise les 2 ouvrages. Je passe toutefois  plus de temps sur le programme de CM1 qui est tout de même bien chargé !

Voici leur présentation sur le site de l’éditeur :

Histoire CM1 (+CD-Rom)Histoire CM2 (+ CD-Rom)

Ce type d’ouvrage est vraiment ce qui convient à ma classe. Je peux y piocher les séquences qui me conviennent, sans la contrainte d’un manuel qui propose sa programmation. Je me sens plus libre d’utiliser ou non ce qui me convient.


6. Sciences et technologies

J’avais présenté la version CM1 de l’ouvrage Retz ici. Je n’ai pas changé d’avis en l’utilisant en classe et j’ai eu tout autant de plaisir à utiliser celui de CM2.

J’ai aussi pu utiliser cette année le fichier Sciences et technologies de chez MDI. Il est vraiment complet et idéal pour travailler avec un support très détaillé et « rassurant » car il contient des exercices détaillés et prêts à l’emploi. Les évaluations sont elles aussi prêtes à l’emploi et vraiment très bien présentées, avec des illustrations détaillées, en différents niveaux de gris (c’est bien pensé pour les photocopies).

Finalement je trouve que ces outils se complètent, car je préfère la démarche de Retz pour les découvertes et les expériences qui s’inscrivent dans une réelle démarche scientifique, proche des exigences des programmes. Le fichier MDI demande de faire beaucoup de photocopies (je n’ai pas la version avec la clé USB, qui permet de projeter et donc de limiter les photocopies) mais il propose une application des découvertes faites lors des expériences qui existe moins chez Retz. Le fichier MDI me semble vraiment dense mais c’est sûrement aussi parce qu’il rassemble 2 niveaux du cycle. Cependant j’ai trouvé que les ouvrages Retz allaient davantage à l’essentiel et me permettaient d’avancer plus vite dans mes programmations ! Le fichier MDI permet d’exploiter à fond une thématique, comme j’ai pu le faire en astronomie, qui était un axe important de mon projet d’année. Je ne pourrais donc pas faire de choix catégorique entre les 2 !

Le prix des ouvrages ne peut pas les départager car le fichier MDI qui permet de travailler sur 2 ans coûte quasiment le même prix que les 2 Retz réunis. Pour les écoles qui veulent investir dans un outil à se partager, le MDI a l’avantage de pouvoir se « séparer » car les fiches se rangent dans un classeur et la reliure est faite pour être ôtée.

Sciences CM1 (+CD-Rom)Sciences CM2 (+CD-Rom)


7. Ressources pluridisciplinaires

  • Utiliser les cartes mentales à l’école

Je vous parle à nouveau du travail d’une blogueuse, Lala. Elle a passé de nombreux mois à la rédaction de son « bébé ». J’ai eu la chance de suivre les étapes de la rédaction de son ouvrage, derrière mon écran surtout, et par de jolies rencontres aussi. J’ai à peine eu le temps de parcourir et d’en commencer la lecture qu’il m’a été emprunté par mes collègues. J’aurai très bientôt la possibilité de travailler avec cet ouvrage de manière plus approfondie. J’ai commencé à tester en classe, notamment des petites astuces comme les cartes à trous, et j’ai hâte de poursuivre ce travail avec mes élèves. Ici voici le travail en autonomie d’un élève de CE2, petit lecteur, qui construisait sa première carte mentale.

Ce travail a été repris ensuite, en petit groupe, afin de comparer ce qui avait été réalisé de manière individuelle. Les camarades ont été capables de l’aider à compléter ce qui manquait, de lui dire de ne pas reprendre deux fois la même couleur, d’écrire « moins » en utilisant des mots clés, etc… C’était vraiment très riche.

Quand à moi, je ne peux plus me passer de cette manière d’organiser mes idées, et je travaille de plus en plus à l’aide de cartes mentales pour élaborer des projets ou des séquences.

Les images ci-dessous renvoient chez Lala qui présente elle-même son travail, notamment le contenu détaillé du livre et du CD-ROM.

              

  • Dépasser les difficultés d’apprentissage

Je voulais vous présenter cet ouvrage pratique que j’ai eu la chance de découvrir cet été, présenté par son auteure, l’enthousiaste Alexandra Brunbrouck. C’est un outil à garder près de son bureau ou dans un coin de son cartable, pour facilement le retrouver après une journée à râler gentiment sur Gudule dont on ne sait plus quoi faire, ou après un conseil de cycle éprouvant ! Sans le lire forcément d’une traite, il suffit de chercher un comportement qui pose question dans un tableau en début d’ouvrage, puis on y trouve des références à des fiches outils qui apportent des réponses concrètes. Je vais le prêter à mes collègues, j’espère qu’elles me le rendront !!!

  • Calme et attentif comme une grenouille

Enfin, je vais tester à la rentrée une jolie mallette de chez Milan, que je n’ai pu tester que de manière personnelle auprès de mes enfants mais qui m’a vraiment séduite.

On ne présente plus le fameux ouvrage Calme et attentif comme une grenouille d’Eline Snel. Milan a eu la bonne idée d’en faire une mallette pédagogique pour une utilisation en classe. Le mallette contient le livre et le CD ci-dessous (à lire pour soi, pour ses enfants, pour ses élèves), des fiches d’activités à mettre en place en classe (de la maternelle au CM2) et des objets pour aider à la méditation (un gong, une boule à neige).

J’espère que l’utilisation de cette mallette permettra de donner à mes élèves des outils pour fixer leur attention ou retrouver leur calme plus rapidement. Je demande souvent à mes élèves d’être plus attentifs, mais pour la plupart cette notion est très abstraite. Un exemple du livre me semble très parlant pour expliquer aux élèves ce qu’on attend d’eux, c’est celui du faisceau de la lampe de poche. Eline Snel compare notre attention à ce faisceau : avec un peu d’entrainement, nous pouvons l’orienter à notre convenance et apprendre à mettre dans l’ombre ce qui nous est moins utile à un moment précis.

Résultat de recherche d'images pour "faisceau lampe"

Le CD propose des exercices formidables à réaliser pour s’entraîner, comme le montre cette vidéo avec le premier exercice de la petite grenouille (qui fonctionne dès 3 ans, j’ai pu tester !!!)

Voilà, j’ai encore une fois hâte de tester avec mes zébulons afin de retrouver un climat de classe plus serein.

Voilà pour ma sélection ! Bonne lecture !

Matière, mouvement, énergie, information : identifier différentes sources d’énergie (traces écrites)

nrj

Voici des traces écrites que j’ai construites à partir de l’ouvrage Sciences CM1 Retz

Elles reprennent l’essentiel des notions abordées dans les chapitres 4 et 5 du thème 1.

J’espère qu’elles vous seront utiles !

  • Quelle énergie pour s’éclairer ?

La trace écrite pour l’enseignant : trace-ecrite-sources-conversions-nrj

La trace écrite pour les élèves : trace-ecrite-sources-conversions-nrj-cm

La trace écrite « à trous » : trace-ecrite-sources-conversions-nrj-ed

  • L’énergie est-elle inépuisable ?

La trace écrite pour l’enseignant : trace-ecrite-sources-conversions-nrj-inepuisables

La trace écrite pour les élèves : trace-ecrite-sources-conversions-nrj-inepuisables_cm

La trace écrite « à trous » : trace-ecrite-sources-conversions-nrj-inepuisables_trous

J’ai testé pour vous… Sciences CM1 de chez Retz

C’est la saison de l’année où l’on reçoit des spécimens ! Celui que j’ai reçu cette semaine m’a enlevé une grosse épine du pied… En effet dans la longue et difficile ascension vers la compréhension des Programmes 2016 (je m’y colle pour les 2 cycles, forcément…) la question des Sciences restait vraiment floue… Je ne suis pas la seule à avoir eu des aigreurs d’estomac à le lecture de morceaux choisis du genre « Décrire les états et la constitution de la matière à l’échelle macroscopique » ou « Mettre en relation les paramètres physicochimiques lors de la conservation des aliments et la limitation de la prolifération de microorganismes pathogènes. » :-/ Vous avez pu lire ici l’appel à l’aide de Lou Jo ou celui d’AlexxyeEn lisant vos commentaires je sens aussi de l’inquiétude !

Je remercie donc les Editions Retz qui m’ont très généreusement envoyé ce manuel ! Je n’ai pas pour habitude de faire un article seulement pour présenter un ouvrage (de mémoire, j’ai du le faire une seule fois !) et je ne suis pas rémunérée pour cet article. L’envoi de ce spécimen gratuit par Retz ne m’a même pas été fait sous la contrainte d’écrire un article ! Je crois que j’aurai eu envie de vous en parler même si je l’avais acheté moi-même, car il est vraiment réussi. Il ressemble à « Sciences à vivre » de chez Accès, un ouvrage que j’aime beaucoup (et que j’utiliserai aussi, même s’il n’a pas été actualisé !). J’utiliserai aussi les Cahiers de la luciole de chez Hatier pour les thèmes de CE2 (j’expliquerai mon fonctionnement plus tard…)

Cet ouvrage de chez Retz est une sorte de « guide du maître » enrichi. Il contient les explications pour le maître (pas inutile pour les non scientifiques comme moi !), les séances détaillées, des idées d’expériences faciles à réaliser (avec des choses qu’on a dans l’école, rien de sorcier, même si on s’y prend au dernier moment !), les fiches élèves à photocopier, les traces écrites à faire copier (avec le lexique à retenir) et des pistes pour évaluer.

Sur le site de Retz, vous pouvez découvrir un « gros » extrait de l’ouvrage (33 pages) et d’un dossier interdisciplinaire (le cheval de bataille des nouveaux programmes), le sommaire (pour comprendre ce qui se cache derrière les intitulés obscurs des IO !) et la présentation du CD-Rom. C’est par ici :

Sciences CM1 (+CD-Rom)

Le CD-Rom permet de rassembler des supports divers : des images à projeter aux élèves (elles peuvent aussi être achetées sous forme de posters), des vidéos (dont des extraits choisis de C’est Pas Sorcier, un must !), des animations flash, les fiches élèves et les corrigés, et des fiches pour les enseignants (les programmes de sciences sous forme de carte mentale, ça devient presque limpide !).

Ce que j’aime :

  • Le fait que ce ne soit pas un manuel. Je préfère un ouvrage comme celui-ci qu’un manuel élève estampillé « CM1 » alors que je l’utiliserai avec des CE2 et des CM2. Ainsi je peux y piocher les chapitres qui m’intéressent et si je ne traite que la moitié des thèmes prévus, personne n’en sait rien !
  • Les séances en image contiennent des photos de réalisations d’élèves. On imagine donc facilement leur mise en oeuvre et c’est rassurant de savoir que la séance a été testée.
  • Les expériences à mettre en oeuvre ne demandent ni labo ni matériel spécifique. On s’en sort avec quelques ustensiles piqués à la cantine ou dans nos placards de cuisine.
  • Les expériences à réaliser sont variées et stimulantes. J’aime bien l’idée de fabriquer du beurre en classe. C’est le genre de truc tout bête auquel je ne penserais pas mais que mes élèves adoreraient !
  • Les traces écrites sont à construire. Ceux qui aiment les faire copier pourront y trouver leur bonheur, ou on peut les refaire à notre sauce si on aime se compliquer la vie comme moi ! J’aime l’idée de pouvoir continuer à utiliser la trame que mes élèves connaissent bien :repro
  • Les textes sont rédigés en orthographe réformée ! Retz s’applique à appliquer cette réforme décriée, et pourtant vraiment plus logique. J’ai eu du mal à voir écrit « chauvesouris » mais il faut s’y habituer !
  • Enfin, j’y vois plus clair derrière tous les thèmes ! Je ne voyais par exemple pas du tout quoi mettre derrière « Repérer les évolutions d’un objet dans différents contextes (historique, économique, culturel) ». Le guide propose une étude de la roue, à travers l’histoire, puis une étude descriptive, à faire avec les vélos de l’école. On peut ainsi traiter des engrenages.

Ce qui aurait pu être amélioré :

  • Des documents modifiables ? Les fiches sont en PDF. On aurait pu adapter en fonction du vécu de chaque classe.
  • Des pistes un peu plus détaillées pour évaluer, même si je n’ai pas épluché tout en détail, c’est toujours un gros boulot pour moi avec un triple niveau, alors quand c’est tout prêt, c’est mieux !
  • Le prix (55,90€), encore et toujours, qui peut être un souci pour les petits budgets, surtout lors des années de changement de programme où il faut tout racheter ! Je ne le trouve pas excessif compte tenu de la richesse de l’ensemble (plus de 250 pages) et du CD-Rom qui est fourni.

Voilà pour ce test ! Bons achats de rentrée, mais surtout, bonnes vacances ! Plus que 2 jours !!!

C’est la Saint-Valentin de la CPB ! Coup de cœur du mois de février…

coup-de-coeur-alice-600

Ce mois-ci je vous présente une petite fée ! C’est Natsuki !

natsuki

Son blog « Fée des écoles » est un joli petit coin de toile à parcourir ! D’abord, il y a des petits pois colorés (ça me plaît forcément !) et son blog propose des ressources pour tous niveaux.

Mon coup de cœur du mois est scientifique ! Je suis souvent à la recherche de séquences bien faites dans ce domaine où je n’excelle guère et j’ai été conquise par ce que Natsuki propose.

La digestion CM1-CM2

J’ai commencé à tester sa séquence en classe et j’ai eu des surprises : on ne perd décidément pas de temps à partir des représentations initiales !!! Certains m’ont mis le cerveau, les poumons ou le cœur dans le schéma du système digestif… J’ai même découvert l’existence de la « poche à caca » ! Autant dire que nous avons bien ri et que cela a suscité pas mal de questions et d’envie d’en savoir davantage… Merci à Natsuki pour le temps précieux que j’ai gagné en utilisant son travail…

J’en profite pour mettre en ligne la trace écrite que j’ai construite à partir de sa séquence !

tem

trace-ecrite-digestion-CE2

trace-ecrite-digestion-CM

trace-ecrite-digestion-complétée

Pour retrouver tous les coups de cœur de la CPB, cliquez sur le cœur !

Les modes de reproduction des êtres vivants : traces écrites

repro

Je pensais depuis longtemps « tester » la mise en page que j’ai adoptée pour mes traces écrites en histoire et en géo dans le domaine des sciences. Loin d’être une experte dans ce domaine, je me lance modestement aujourd’hui !

Ces traces écrites, je les mets en page grâce à la trame créée par ma cybercollègue Classeurdecole. Je trouve que cette forme de trace écrite est très pertinente : l’élève écrit, mais la trame reste « propre » même pour les moins soigneux. L’essentiel de la leçon y figure, et les élèves sont rassurés de savoir qu’il n’y a qu’une ou deux fiches à apprendre pour l’évaluation.

Pour le contenu, je me « contente » de ce préconisent les IO : mots-clefs, idées forces, je ne rentre pas dans les détails. Les expériences et manipulations sont faites en amont, et on écrit d’autres observations dans le cahier. Je m’appuie uniquement sur cette trace écrite pour construire mes évaluations, ainsi les élèves ne sont pas « piégés ».

Pour cette première mouture scientifique, voici les fichiers !

  • Comment se reproduisent les animaux ?

La trace écrite complétée pour l’enseignant : trace-ecrite-reproanimale-complétée

La fiche CE2 avec texte à trous : trace-ecrite-reproanimale-CE2

La fiche CM : trace-ecrite-reproanimale-CM

  • Comment se reproduisent les végétaux ?

La trace écrite complétée pour l’enseignant : trace-ecrite-reprovégétale-complétée

La fiche CE2 avec texte à trous : trace-ecrite-reprovégétale-CE2

La fiche CM : trace-ecrite-reprovégétale-CM

Pour bâtir ma séquence, je me suis appuyée sur l’excellent ouvrage « Sciences à vivre cycle 3 » de chez Accès Editions.

J’ai trouvé aussi des ressources intéressantes chez Sanléane (pour le cycle 2), mais certaines pistes sont à explorer pour le cycle 3.